Pourquoi le fait d’aller au cinéma procure-t-il un sentiment de bien-être ? C’est la question à laquelle a tenté de répondre la régie cinéma britannique Pearl & Dean, en collaboration avec le bureau d’études Join the Dots. Ensemble, ils ont présenté leurs conclusions lors du très réputé Esomar Congress 2015. Nous avons pu parcourir l’étude et cela nous a tout de suite mis de bonne humeur.

Sociabilité et concentration

Les résultats mettent en lumière deux raisons particulières qui expliquent notre sentiment de bien-être. Deux paramètres clairement influencés par le cinéma lui-même. Tout d’abord, le cinéma réunit des personnes. Cela nous plaît de partager des moments de qualité avec des amis ou de la famille. Ensuite, contrairement à notre environnement quotidien, une salle de cinéma ne propose qu’un seul centre d’intérêt : le grand écran. Au cinéma on se sent détendu et on peut se consacrer pleinement à ce moment. Ce dont nous avons de plus en plus souvent besoin.

Moments sympas, souvenirs forts

Comparé à d’autres médias tels que la radio, internet ou la télé, le cinéma nous apporte un sentiment de joie plus élevé. Qui plus est, les associations positives liées à l’environnement et à l’écran jouent un rôle moteur sur notre mémoire. Les spectateurs retiennent plus facilement ce qu’ils voient lorsque l’expérience est associée à des émotions. Un constat également valable pour les publicités et les bandes-annonces diffusées avant le film.

À propos de l’enquête

La perspective du cinéspectateur se trouve au centre de l’étude “Understanding the emotions of cinemagoers” menée conjointement par Pearl & Dean et Join the Dots. L’enquête annuelle à grande échelle FAME (Film Audience Measurement & Evaluation), qui pointe les habitudes cinéma des Britanniques, en a constitué le point de départ. Les données de cette dernière ont été complétées par une étude qualitative ciblée, constituée d’interviews en profondeur. Le résultat donne lieu à une vision unique qui éclaire l’expérience positive d’une sortie cinéma.

Et pour plus de plaisir encore :

bri-news-thehappinessproject.png

{dgcontactinfo 24}{dgcontactinfo}