Après une fermeture de plus de trois mois, les salles de cinéma peuvent enfin rouvrir leurs portes. Comment les amateurs de cinéma vivent-ils cela ?

Nous avons établi un échantillon auprès d’un panel belge âgé de 16 à 65 ans (n=800). Celui-ci a démontré que l’enthousiasme était au rendez-vous. Un quart des personnes interrogées ont indiqué qu’elles avaient hâte de retourner (en toute sécurité) au cinéma.

Un quart des personnes interrogées a indiqué qu’il ou elle se réjouissait de retourner au cinéma (en toute sécurité). Parmi ceux qui étaient déjà de fidèles cinéspectateurs avant le coronavirus (au moins un film par mois), près de 40% disent qu’ils ont vraiment hâte d’aller au cinéma cet été. Mieux encore, 63% (contre 25% sur un échantillon complet) ont dit vouloir retourner au cinéma dès le 1er juillet, si toutes les conditions de sécurité étaient réunies.

Parmi les spectateurs qui fréquentent moins régulièrement le cinéma, 43 % indiquent qu’ils ont envie d’y aller, mais qu’ils préfèrent encore attendre un peu. Quant à ceux qui y vont rarement (une fois par an ou moins) ils affirment à 66% qu’ils n’ont pas du tout l’intention d’y aller (contre 25% en général).

La principale raison était de se changer les idées (33 %), suivie d’une chouette sortie en famille ou avec des amis (25 %).

Force est de constater qu’il existe aussi une différence significative entre les hommes et les femmes. 38% des femmes voient le cinéma comme un moyen de se détendre, alors que c’est le cas pour 25% des hommes.

Les hommes indiquent qu’ils vont surtout au cinéma pour des films bien particuliers (28%). Pour les femmes, les titres de films n’ont d’importance qu’à hauteur de 10 %. En revanche, les femmes considèrent clairement l’aspect social du cinéma comme plus important. 32% des femmes vont au cinéma pour la sortie agréable entre amis ou en famille que cela constitue, alors que ce n’est le cas que pour 18% des hommes.

Savoir plus ?

Vous souhaitez recevoir des mises à jour des résultats de ces recherches et bien plus encore ? Contactez-nous et nous vous tiendrons informés.