3D pack logo2

Depuis longtemps, la 3D a bien évoluée. Mais cette technologie enthousiasmante a été parfois employée un peu à tort et à travers. 2012 va mettre un peu d'ordre dans tout ça. Cette année, nous avons vu la 3D utilisée dans des genres inattendus par des réalisateurs prestigieux. Même Martin Scorcese semble plus que jamais conquis.

 

Au début d'une nouvelle année qui regorgera de blockbusters, il est bon de jeter un dernier coup d'œil vers 2011. Et que remarque-t-on? Que 4 des 5 vainqueurs du box-office ont une version 3D. Un hasard? Pas vraiment. La Famous Community note que les spectateurs belges apprécient les films en 3D.

Box-office 2011 – top 5 :

  1. Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 2

  2. Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

  3. Les Schtroumpfs

  4. Rien à Déclarer

  5. Pirates of the Caribbean : On Stranger Tides

Ceux qui en ont déjà vu sont enthousiastes et conscients que cette 3e dimension apporte une valeur ajoutée. Celui qui n'a pas encore acquis de lunettes 3D s'inquiète surtout du rapport qualité-prix de l'opération. Mais lorsque cela en vaut vraiment la peine, il est prêt à investir 1 à 3 euros supplémentaires.

"J'ai vu Transformers en 3D et c'était vraiment ÉPATANT!", est une des réactions très enthousiastes recueillie à l'intérieur du panel. "Parfois, certains films sont exploités en 3D alors que le relief n'apporte aucune valeur ajoutée au film? Dans ce cas, je préfère conserver mon argent" en est une autre.

 

Plus d'intimité avec les personnages grâce à la 3D
Jusqu'ici la Famous Community ne voyait un avantage à la 3D que dans des genres du type : action, animation, thrillers. Ça devrait changer : les premiers drames en 3D nous arrivent enfin : "The Great Gatsby" de Baz Luhrman et "Hugo" de Martin Scorcese sont deux d'entre eux.  Mais 65% des films 3D de cette année sont d'ailleurs des films non-animations.

Scorcese:

“La 3D s'adapte très bien aux acteurs. Votre relation aux acteurs est plus profonde lorsque vous pouvez utiliser l'espace entre eux et autour d'eux. Plus qu'avec n'importe quel effet spécial.”

Cette intimité supplémentaire offre un énorme avantage. Car admettez-le : plus vous êtes intime avec Leonardo DiCaprio ou Carey Mulligan, mieux c'est, non? Selon Michael Lewis, un spécialiste de la technologie 3D, l'intimité est "la phase ultime de maturité du média".

Nous sommes prêts. Et vous?
En 2012, des films comme The Great Gatsby et Hugo amèneront-ils la technologie 3D vers l'âge adulte? Nous en frémissions d'avance, nos lunettes 3D à la main.

Vous êtes curieux de découvrir les possibilités de la 3D? Prenez donc contact avec notre sales team.